Robe Tokyo

La robe Tokyo de l’atelier Scämmit réalisée imprimé « jungle » et prise en photo dans la forêt d’Ardenne… Un peu long comme titre, mais j’aurais bien voulu.

Lorsque je trouve un nouvel atelier de couture sur le web, j’aime regarder ce par quoi on commencé les créateurs. L’atelier Scämmit n’y a pas échappé. La robe Tokyo est l’une des premières pièces que la créatrice a proposé.

De plus, elle a lancé le projet « 1 heure,1 fringue » avec ce modèle.

Le soleil brillant et le projet si tentant, je n’ai pas beaucoup hésité avant de commencer. De plus j’avais, depuis longtemps, ce coupon de coton imprimé « jungle » qui aurait très bien convenu à ce projet.

Je me suis tout de même lancée avec la question « Peut-on vraiment réaliser un vêtement, beau et bien fini en une heure seulement? ».

Le modèle

La petite robe de plage par excellence, toute simple et élégante. On a de la place dedans sans pour autant ressembler à un sac.

Il y a quatre possibilités de réalisation lorsqu’on reçoit le patron: robe ou blouse, avec ou sans manchon. j’ai choisi la version robe avec manchon. Dans un coton moyennement épais, bleu avec des motifs en grosse feuilles « monstera plante ». Je crois qu’elle serait aussi très jolie dans un tissu plus fluide comme une viscose.

Pour ce qui de la taille, j’ai pris ma taille habituelle et cela convient. Le tableau des tailles tient ses promesses et je le trouve dans la norme.

Bien sûr, toutes les coutures sont des coutures anglaises (contente). Sympa pour ceux qui n’ont pas de surjeteuse (c’est mon cas). Il y a juste le manchon dont la couture interne n’est pas top (la seule couture à surjeter si non, le bord franc reste comme cela), je crois que la pose d’un petit biais est proposé dans la notice…

Changement

N’étant pas très grande, j’ai rétréci le dessus et allongé la jupe. Ce qui fait que la jupe démarre une dizaine de centimètres en dessous de la poitrine et la jupe arrive juste au-dessus du genou. Peut-être aurais-je dû allonger encore la jupe, un genou n’est pas forcément beau comme dirait ma mère ;-). 

Mis à part cela, je n’ai rien changé d’autre… Simplement parce qu’il n’y avait rien d’autre à changer. 

Une heure, une fringue - Mon avis

Il m’aura fallu environ deux heures pour réaliser cette robe. Ce que je trouve assez rapide. Peut-être quelqu’un de plus expérimenté pourrait aller plus vite. C’est agréable d’avoir un vêtement terminé en si peu de temps. Même si la coupe (je pense aux manchons en particulier), n’est pas super, c’est une robe que j’oserais porter ailleurs que pour aller dans la forêt ou à la plage.

C’est un super projet pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps ou ceux qui sont pressés. Ainsi que pour les débutants.

Cependant, à l’avenir, je ne tablerai plus sur une heure seulement pour faire un vêtement. Si on souhaite avoir un beau vêtement, bien monté et bien fini, il faut plus de temps.

Cela apprend la patience, et ça.. C’est chouette et en plus on est content!

Encore merci à Vincent pour les photos et sa patience.